Le jeu du moulin, ou de Merelle, dans la Loire-Département

Historique

Protohistoire et Antiquité

L’origine de ce jeu se perd dans la nuit des temps. Le temple de Qurna en Haute-Egypte, 1330 ans B.C., renferme un dessin gravé qui serait un jeu du moulin ou jeu de la marelle. Ce dessin se retrouve, aussi, représenté sur une pierre tombale de l'Age du Bronze, mise au jour dans le Comté de Wicklow, en Irlande.

Identifié en Grèce et en Phénicie, des commerçants venant de ces pays emportèrent ce jeu en Europe septentrionale.

Villa colombier i et iii siecle

Villa du Colombier, Ier siècle ; Musée Latenium, Neuchâtel, Suisse

Le nom de marelle (ou mérelle) viendrait du latin merellus qui signifie pion. Les Grecs jouaient à diverses variantes de marelle. Ovide décrit ce jeu dans l'Art d'aimer : « on y joue au moyen de trois pièces pour chaque joueur, sur une petite table dressée à cet effet ; pour gagner il faut amener ses trois pièces sur une même ligne ».

Chez les Romains il est connu sous le nom de jeu des 12 lignes.

Argenton sur creuse

Jeu du moulin gravé sur une tuile, Argenton-sur-Creuse

Moyen-Age

Des siècles plus tard, le jeu acquit une grande importance chez les Vikings. En 2002, des fouilles réalisées dans le Saumurois, ont permit de mettre au jour le village carolingien des Murailles. Parmi toutes les découvertes, on peut signaler la présence d’un jeu de marelle ou jeu du moulin gravé sur un bloc de tuffeau, daté du IXème-Xème siècles.

Site des murailles

Jeu du moulin, site des Murailles

Au XIVème siècle, lorsque le jeu était en vogue dans les cours européennes, on introduisit une variante ajoutant des lignes diagonales sur les sommets des carrés. Le jeu du moulin est principalement un jeu de soldats. Au Moyen-Age, placé sur les coussièges des forteresses, il permettait de surveiller les alentours tout en passant le temps agréablement.

La merelle dans le livre d alphonse x le sage 1282

La merelle dans le livre d’Alphonse X le sage 1282

Epoque récente

Ce dessin se retrouve en divers endroits d’Europe, par exemple à Cherain, village du Luxembourg : la cour intérieure d’une gentilhommière de 1749 présente un pavé ornemental original. Des incrustations de pierres blanches dans le pavage de grès, composent un « jeu du moulin ».

Sa popularité tient également au fait que le matériel nécessaire pour jouer est rudimentaire : quelques lignes tracées dans le sable et des cailloux suffisent. Les premiers damiers du « jeu du moulin » étaient identiques à ceux que l'on utilise aujourd'hui : trois carrés concentriques avec des lignes d'intersections sur leurs côtés.

La Loire-Département

11 pierres gravées ont été inventoriées dont 4 sur des rochers. Les autres sont en remploi dans des bâtiments sauf celle de la forteresse de Couzan, en place, et celle du château de Montrond disparue.

Bussy-Albieu

Le jeu du moulin se trouve dans la chapelle d’Albieu, citée en 1391. La pierre est incluse dans un mur de la chapelle d’Albieu à 1,80 mètre de hauteur. Le dessin rectangulaire, de 31 sur 29 cm, est difficile à visualiser car recouvert en partie par du béton.

AlbieuAlbieu 2

Montarcher

Le village de Montarcher est construit à une altitude de 1161 m, sur un point culminant, isolé, près de la source de l'Andrable. La vue embrasse des régions boisées dominées par les Monts du Forez et du Velay. Par beau temps, la vue s'étend jusqu'au mont Gerbier de Jonc et au Mont Blanc. Le château féodal construit aux XIème et XIIème siècle a malheureusement beaucoup souffert et peu de restes sont parvenus jusqu'à nous. Montarcher est cité en 1167, dans l'hommage de Guigue, Comte de Lyon et de Forez.

La pierre gravée se trouve à la base d’un mur de clôture, en bordure d’un sentier rejoignant la grotte de la Vierge, au centre du village. Le dessin rectangulaire de 20/16 cm, est fortement détérioré.

 

Montarcher3

Montarcher dessin

Périgneux

La pierre gravée se situe dans le hameau de Méribel, siège d’une seigneurie importante au Moyen-Âge. Situé à environ un kilomètre du village de Périgneux, Méribel est bâti sur une colline dominant l’Ecolèze permettant d’embrasser une large vue de la plaine de Forez. Ces quelques maisons et une chapelle romane étaient enserrées par des remparts en partie détruits. L’histoire de Méribel commence en 1229 grâce à un acte où Robert de Saint-Bonnet rend hommage pour sa seigneurie dont Méribel fait partie et se termine en 1751 où le château est décrit comme entièrement éboulé depuis longtemps.

La pierre gravée est incluse dans le rempart, mais hors les murs, près de la porte d’entrée de l’enceinte, à 5 mètres de hauteur.

Meribel

Couzan

Le village de Sail-sous-Couzan, situé dans les Monts du Forez, est dominé par l’imposante forteresse de Couzan. Fondée vraisemblablement au milieu du XIème siècle par les sires de Semur-en-Brionnais, la forteresse de Couzan fut agrandie tout au long du Moyen-Âge par leurs descendants, les Damas. Située sur un emplacement stratégique, elle permettait de surveiller le Beaujolais au nord, l’Auvergne à l’ouest et les Monts du Lyonnais (Saint-Empire Romain Germanique) à l’est.

Le jeu a été conservé en place, sur le rebord d’un coussiège. Facile d’accès, il est très altéré.

Couzanjeu du moulin

 

Planche jeu du moulin couzan

Saint-Marcellin-en-Forez

La commune de Saint-Marcellin-en-Forez se niche au pied des derniers soubresauts des monts du Forez et du premier replat de la plaine. Le bourg castral, en forme de conque, d’où émerge la flèche du clocher, semble être enveloppé dans un écrin de verdure.

Saint-Marcellin-en-Forez est cité, pour la première fois, en 984 parmi les possessions de l’Eglise de Lyon. Le castrum était une place forte du comte de Forez au Moyen-Âge. La première enceinte date du XIIème siècle.

En 1997, lors des travaux d’aménagements de l’îlot situé au nord-ouest de l’église de Saint-Marcellinen-Forez, une partie cachée du rempart castral et urbain fut dégagée. Dans la chaîne d’angle de l’hôtel Bouthéon appuyé sur le rempart nord, une pierre gravée fut découverte à 1m70 de hauteur.

Le dessin de forme rectangulaire (24,5cm/21,5cm) délimite quatre secteurs, deux entrées et trois chemins pour atteindre le centre lui aussi rectangulaire (9,5cm/8,5cm).

Saint marcellin1

Sm

Saint-Thomas-la-Garde

Lors de la réalisation de la Cartes Archéologique de la Loire, en 2010, un fragment de jeu du moulin (quart inférieur gauche) en remploi a été repéré dans le mur à l'est de l'abside de l'église de Saint-Thomas-la-Garde.

P1140398

St thomas2

Pierres des Bergers ou pierres du Diable

Quatre représentations du jeu du moulin ont été signalées sur la commune de Bard par M.Meunier. Contrairement aux jeux du moulins connus, représentés sur pierres taillées et utilisées dans des constructions, les dessins de Bard sont gravés sur des rochers naturels.

Deux de ces représentations sont encore visibles actuellement :

- La Pierre des Bergers est gravée sur le plat d’un rocher, faisant partie d’une limite de parcelle au hameau de Feugerolles. Elle se présente sous la forme géométrique irrégulière : une hauteur et une largeur mesurent 20 cm et les autres 22 cm. Deux croix de 4cm/4cm sont positionnées de part et d’autre du dessin.

Pierre des bergers6

Pierre berger

- Au milieu d’un bois de pins Boulanges, la Pierre du Diable est gravée sur le plat d’un rocher faisant partie d’un éperon rocheux surplombant d’une quinzaine de mètres le confluent du ruisseau du Crozet avec le ruisseau du Bouchat. Elle se présente sous la forme d’un rectangle irrégulier : 2 hauteurs de 29 cm et 34 cm, 2 largeurs de 37cm et 35 cm.

Pierre du diable4

Pierre du diable

Deux autres dessins ne sont plus visibles :

- Le hameau du Montel, ancien Hospitaletum de Montbrison, possédait également un jeu gravé sur un rocher, au centre du village. Il est impossible à localisé car il fut recouvert de terre.

- Il existait en contre-bas du hameau de Feugerolles, une pierre gravée d’un jeu du moulin sur une dalle rocheuse. Mais celui-ci n’a pas résisté à la dynamite lors de l’élargissement de la D113, il y a  environ cinq ans.

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×